Ferme de reférence pour projets étudiants

Le monde agricole est en changement et l’occasion de pratiquer la profession d’agriculteur, qui était jadis transmise de père en fils, est maintenant offerte à d’autres personnes.  En effet, il n’est pas rare de voir des femmes passionnées prendre la relève d’une entreprise agricole puisque, de nos jours, la mécanisation et les travaux à forfait facilitent le quotidien de tous les travailleurs. Puis, il y a de plus en plus de producteurs agricoles sans relève prêts à donner la chance à une relève non apparentée qui a peu de capital, mais qui est déterminée à être un jour propriétaire d’une entreprise agricole. De plus, maintenant, les créanciers sont ouverts et imaginatifs pour offrir des montages financiers qui protègent les intérêts de toutes les personnes impliquées.

Il en va de même pour nous à l’Institut de technologie agroalimentaire, campus de La Pocatière. Notre clientèle est de plus en plus diversifiée, ce ne sont plus seulement des filles et des fils d’agriculteur qui sont assis sur nos bancs d’école. Il y a de plus en plus de jeunes (garçons et filles) qui ont pris le goût de pratiquer l’agriculture en travaillant dans des fermes de leur entourage pour lesquelles il y a déjà une relève d’identifiée.  Le programme de formation Gestion et technologies d’une entreprise agricole (GTEA) forme de nouveaux gestionnaires d’entreprise agricole. Pour que notre formation soit complète et la plus conforme possible à la réalité du monde agricole, nous demandons à nos étudiants d’analyser les résultats techniques et financiers de leur ferme de référence. Or, il arrive de plus en plus souvent que des étudiants n’aient pas de ferme de référence pour réaliser tous leurs travaux scolaires, car ils ne sont pas filles ou fils d’agriculteur et qu’ils ne connaissent pas au moins un agriculteur dans leur type de production pour leur fournir ces résultats à analyser.

C’est pourquoi je fais appel à vous, agricultrice, agriculteur, qui ont l'envie d’aider de jeunes futur(e)s agricultrices et agriculteurs, à atteindre leur rêve de devenir un jour propriétaire ou gérant(e) d’une entreprise agricole. En leur fournissant vos résultats techniques et financiers, vous leur permettrez d’acquérir toutes les notions requises par leur futur métier.

Voici les productions où nous aimerions obtenir l’aide d’agricultrices et d’agriculteurs volontaires, autant dans les productions conventionnelles que biologiques:

- Vache laitière                        - Caprine (chèvre)

- Bovin de boucherie                - Avicole (volaille)

- Ovine (mouton)                     - Maraîchère

- Porcine

Il est bien évident que tous vos chiffres demeureront confidentiels et seront vus uniquement par l’étudiant et les enseignants concernés. Si vous avez de l’intérêt, il est possible de me joindre par téléphone (418-856-1110 poste 1336) ou par courriel (yves.pare@mapaq.gouv.qc.ca).  Par la suite, c'est avec plaisir que j'irai vous rencontrer pour vous faire part des documents qui vous seront demandés. Si, à la suite de cette rencontre, vous êtes toujours d’accord, j’ajouterai votre ferme à la banque de fermes partenaires de l’ITA, campus de La Pocatière. Ainsi, éventuellement, ce sera à l’étudiant de vous contacter et de vous demander les documents dont il aura besoin.

Je suis reconnaissant de l’accueil que vous porterez aux demandes des étudiants et je vous invite à communiquer avec moi pour tous renseignements supplémentaires.

 

Yves Paré, agr., professeur (poste 1336) 

 

Charles Lépine, M. Sc, MBA, professeur

Chef d’équipe programme GTEA (poste 1397)

 

 

< Retour

2012 © Tous droits réservés - Association des anciennes et anciens de l'ITA du campus de La Pocatière